Rechercher
Explorer la ville

Une journée d’été à Genève

Une journée d’été à Genève

L’été venu, Genève se pare de ses plus beaux atours estivaux et propose une myriade d’activités ensoleillées. Qu’il s’agisse de paresser en terrasse ou de faire du yoga sur un paddle board au milieu de la rade, de rouler à vélo entre les vignobles du canton ou de tester les meilleurs glaciers de la ville, il y en a pour tous les goûts. Fermez donc les yeux et laissez-vous inspirer par l’air de vacances qui souffle sur la ville…

Gazouillis d’oiseaux, lattes de soleil qui filtrent à travers les volets, l’été se réveille sur la ville dans une douce oisiveté. L’orage de la nuit passée souffle des arômes de gazon coupé, d’arbres en fleurs et de bitume. Après quelques étirements et frottements d’yeux, l’heure est venue d’enfiler sa tenue la plus fleurie, short, chemise, robe ou jupe, lunettes et chapeau de saison, livre et affaires de bain en bandoulière, pour profiter d’une journée de béatitude estivale à Genève.

Tout d’abord, les effluves de torréfaction vous guident du côté du quartier des Bains, chez Birdie, pour un alléchant latte joliment décoré d’une inévitable arabesque mousseuse, suivi d’un copieux « Birdie brekkie », à coup d’œuf parfait, de saumon fumé, de toast à l’avocat et de gruyère. L’arcade genevoise enchante par son décor épuré et lumineux tout en classitude branchée et son people watching d’élégants moustachus et de tatoué.e.s en tout genre.

Une fois repu.e, une courte balade vous amène au marché aux puces. Véritable bric-à-brac en plein air, le marché de Plainpalais brasse le tout Genève dans un tourbillon bariolé. L’odeur de meubles anciens côtoie des fripes de toutes les époques au son de vieux vinyles et de cris marchands, dans une atmosphère joviale où les connaissances se saluent à tour de bras au détour des stands. Laissez-vous tenter par une vieille lampe industrielle, un livre de chevet en devenir ou des couverts en argent vintage, le marché regorge de trésors !

Mais le soleil insiste et la température grimpe. Avant de plonger votre bronzage naissant dans les eaux rafraichissantes du lac ou de la rivière, pourquoi ne pas s’abreuver d’un petit bubble tea aux perles de tapioca à Mon Tea, adresse 100% asiatique de la place du Cirque. Les baroudeurs du sud-est asiatique en profiteront aussi pour s’emparer d’un ice roll ou fried ice, curiosité thaïlandaise faite de crème glacée étalée puis roulée à la spatule avant d’être généreusement surmontée de toppings en tout genre et de fruits frais. Une alternative à la traditionnelle gelato italienne pour une pointe d’exotisme dénuée de jet-lag !

Direction les berges du Rhône à présent, écrin idyllique entouré d’arbres surplombant le fleuve faussement paresseux, où l’été déploie ses couleurs les plus chatoyantes dans un dégradé de vert, de turquoise et de bleu. Entre le Pont de Sous-Terre et la pointe de la Jonction – lieu magique où les eaux vertes du Rhône et les tourbillons gris de l’Arve viennent s’enlacer – près d’un kilomètre de berges aménagées de pontons en bois se déroule le long du fleuve et accueille le tout Genève en été : famille, hipsters, va-nu-pieds et employés, les baigneurs se retrouvent dans une ambiance multiculturelle et chaleureuse.

On y dépose sa serviette pour regarder les fêtards dériver le long du fleuve sur des grappes de bouées gonflables aux formes extravagantes. On se rafraîchit en se jetant dans les eaux émeraudes et on se laisse flotter quelques centaines de mètres avant de retrouver son spot à pied. On papote avec ses voisins de ponton, on partage un brin de barbecue, un pique-nique improvisé. On attrape une bière fraîche à la célèbre buvette associative À la Pointe, haut-lieu culturel où se succèdent les meilleurs DJ de la scène alternative dans une atmosphère décontractée et ultra conviviale. On ne fait rien, sinon regarder le soleil jouer de ses prismes à travers les gouttes d’eau qui s’écoulent le long des cheveux…

La peau gorgée de soleil, marchez jusqu’au Molard pour attraper une mouette, le bateau-taxi genevois, et rejoindre les Pâquis. La traversée, courte mais féérique, passe sous le Pont du Mont-Blanc, et révèle toute la splendeur de la rade, entre bâtiments nobles et Alpes drapées de blanc.

L’arrivée se trouve à deux pas de l’institution genevoise par excellence : les Bains des Pâquis. Plage aux eaux calmes, plongeoirs vertigineux, une vue imprenable sur le Jet d’eau, les Bains sont un lieu incontournable de rencontre et de culture. Se projetant comme une incursion architecturale dans la rade, ils rayonnent d’une vue à 360° sur tout Genève. La Buvette des Bains sert sa traditionnelle fondue crémante toute l’année en plus de mets saisonniers aux délices rustiques. Un cocktail à la main, profitez de la lumière de fin d’après-midi qui se reflète sur les mille vagues de la rade avant de déguster un succulent plat du jour.

Une belle balade le long de la rive vous emmène ensuite jusqu’au parc Mon Repos où se déroule durant tout l’été le plus outdoor des festivals de cinéma : CineTransat. Grands classiques, courts-métrages, soirées à thème, les projections gratuites ont lieu face au lac et aux couleurs du soleil couchant, dans une ambiance ludique et accueillante. On s’installe confortablement dans son transat, une petite couverture sur les genoux, et on se laisse enchanter par le film et le ravissant décor jusqu’à ce que le générique de fin vous tire de votre rêverie et imprime dans vos souvenirs toutes les beautés de l’été genevois…

Geneva, the Resort City

Geneva, the Resort City

Genève, un terrain de jeu à ciel ouvert
OFFRE SPECIALE ÉTÉ : du 1er juillet au 31 août, recevez gratuitement votre Geneva Resort Pass à votre arrivée à l’hôtel et profitez de plus de 100 activités gratuites ou à prix réduit.

Découvrir