Rechercher

Tournages à Genève

Pourquoi tourner votre film à Genève ?

Grâce à sa situation privilégiée sur les rives du lac Léman, Genève ouvre sur des paysages époustouflants et sert de point de départ idéal vers les Alpes. La ville, réputée pour être le berceau de l’horlogerie de luxe, accueille également les boutiques les plus exclusives. Surnommée la « capitale de la paix », elle est aussi connue pour son rôle humanitaire et sert de lieu de rencontre pour les chefs d’entreprise du monde entier. Car Genève, c’est bien plus qu’on ne pourrait imaginer ! En tant que ville cosmopolite qui regorge d’événements culturels d’envergure mondiale, elle offre des expériences mémorables. De plus, sa diversité, sa nature où l’eau est omniprésente et son atmosphère paisible permettront sans nul doute à vos productions cinématographiques de se distinguer.

Genève, c'est dans la boîte !

Un immense studio en plein air

Réputée pour ses paysages lacustres, Genève recèle d’une grande diversité de décors, des magnifiques vignobles aux rues pavées de la Vieille Ville. En outre, grâce à son climat continental tempéré, la ville bénéficie de quatre saisons bien distinctes.

 

Une facilité d’accès et de déplacement

Les autorisations de tournage sont faciles à obtenir en Suisse et Genève ne déroge pas à la règle. Contrairement à de nombreux autres pays européens, la Suisse a une approche très ouverte du tournage dans les espaces publics, dans les rues ou sur les autoroutes. Les distances entre les lieux de tournage sont également très courtes et vous pourrez aisément vous rendre d’un endroit à l’autre sans trop perdre de temps dans les transports.

 

Un patrimoine européen bien vivant

Les alentours de Genève regorgent de vestiges historiques, des forteresses médiévales aux architectures urbaines de l’ère technologique. En tant que troisième centre financier au monde, la Suisse est également célèbre pour ses banques, ses hôtels de luxe et les nombreuses institutions internationales qu’elle accueille.

Il y a tant de façons de voir Genève à travers l’œil d’une caméra ! Vous trouverez ci-dessous une sélection de lieux disponibles pour des productions audiovisuelles ainsi que des productions qui ont déjà été tournées dans ces endroits. Pour davantage d’informations sur ces lieux, ou si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, n’hésitez pas à nous contacter.

Please to watch this video.

La Genève historique

Plus grande ville historique de Suisse, la Vieille Ville de Genève est dominée par la cathédrale Saint-Pierre, qui fut le centre de la Réforme. Ses petites rues pavées racontent son histoire et relient de charmants petits squares, des bâtiments historiques, des musées mystérieux et de célèbres passages secrets. Genève est le lieu de naissance historique de Henry Dunant, fondateur de la Croix-Rouge, et de l’écrivaine Isabelle Eberhardt. Il est donc naturel que les films sur les réalisations de ces deux personnalités se déroulent dans cette ville. La version de Dominique Othenin-Girard de la vie de Henry Dunant, « HENRY DUNANT : DU SANG SUR LA CROIX » (2006), est en bonne partie tourné dans la Vieille Ville ; décor qu’on retrouve par ailleurs dans « ISABELLE EBERHARDT » (1991).

Genève sert aussi de cadre pour des classiques de la littérature. En les adaptant au grand écran, les cinéastes ont su respecter son attrait visuel. C’est encore à Genève que l’on vient chercher un souffle de liberté, comme l’a fait l’auteur Milan Kundera par exemple.

vieille-ville de geneve

La Genève internationale

Même s’il est vrai que les banques genevoises sont très nombreuses dans l’histoire du cinéma, Genève est aussi la capitale européenne des institutions internationales. Une bonne raison de s’y rendre !

On notera par exemple la présence de L’OMS dans « L’ADVERSAIRE » (2002), qui met en scène un effrayant protagoniste joué par Daniel Auteuil. L’apparition du même bâtiment suffit à donner du crédit à « CONTAGION » (2011), une histoire désormais visionnaire d’un virus mortel qui met en scène une scientifique jouée par Marion Cotillard.

Dans le futur dépeint dans son « ROLLERBALL » (1975), le réalisateur Norman Jewison place toute la mémoire du savoir humain dans le Palais des Nations, alors que l’enquêtrice de l’organisation, interprétée par Sharon Stone, affronte le justicier milliardaire Largo Winch dans « LARGO WINCH II » (2011) dans une ONU des temps modernes.

Enfin, le CERN joue également les stars lorsqu’il s’agit de confronter science, religion et phénomènes fantastiques. « ANGELS & DEMONS » (2009) commence en effet par un vol d’antimatière dans le célèbre laboratoire de recherche nucléaire.

international district

La Genève urbaine

Quel meilleur endroit que les espaces publics d’une ville pour réfléchir à la société ? Genève, qui bénéficie également d’un important, voire débordant bagage intellectuel (Calvin, Rousseau, etc.), ne fait pas exception à la règle. Dans « NOUVELLE VAGUE » (1990), Alain Delon se promène dans une usine des Charmilles. Aussi mystérieux que le film lui-même, il incarne une méditation sur le cinéma et sur le monde, un thème cher à Jean-Luc Godard.

Dans « ÇA S’EN VA ET ÇA REVIENT » (2005), un chef du personnel (Pascal Berney) et un chômeur (Frédéric Polier) discutent de l’absurdité de la vie sur une plaine déserte de Plainpalais. Le terrain est propice à l’échange de points de vue, symbolisé par la caméra, qui est elle-même prise à partie. C’est également à Plainpalais que Laurent Nègre s’amuse à filmer la vie nocturne genevoise dans « OPERATION CASABLANCA » (2011), une comédie sur le terrorisme.

vous pourrez tout faire a pied

L'eau, élément central

L’eau est omniprésente et prête à Genève une atmosphère unique. En effet, le lac cède la place au Rhône, dans lequel l’Arve se jette ensuite pour y mêler ses couleurs, proposant une large palette de décors incroyables pour tourner des scènes fortes. Pour la plupart des cinéastes suisses qui tournent à Genève, les Bains des Pâquis restent par exemple l’un des lieux les plus prisés. Il est vrai que le lieu a de belles qualités cinématographiques, puisqu’il réunit le lac, une architecture particulière et un lieu de rencontre. « L’INCONNU DE SHANDIGOR » (1967) utilise magistralement des angles surprenants pour rendre l’espace le plus étrange possible. Jean-Luc Godard utilise quant à lui le décor de manière à la fois naturaliste, héritage de la Nouvelle Vague, mais aussi lourde de sens caché.

De même, dans le film « LA TRADUCTRICE » (2005) d’Elena Hazanov, les Bains sont le lieu choisi pour évoquer des questions sensibles où se mêlent famille, justice et affaires mondiales.

des activites nautiques pour tous

La nature en ville

Genève est un joyau urbain paré d’une nature bleue et verte qui s’épanouit au sein même de la ville. Les parcs le long du lac, face aux montagnes, avec l’ancienne cathédrale Saint-Pierre et le Jet d’Eau à l’horizon constituent un décor magnifique pour les gens qui y vivent et pour les personnages forts et les héros et héroïnes de cinéma qui y sont filmés.

Le réalisateur de « SYRIANA » (2005), Stephen Gaghan, a su se servir de Genève (son Jet d’Eau, ses parcs et ses fontaines) pour en faire un décor idyllique en contrepoint avec les tourments du couple joué par Matt Damon et Amanda Peet aux prises avec le monde du pétrole.

la ville aux portes des alpes

Genève, une ville idéale pour la réalisation de films

Production Guide

Vous trouverez ici les contacts de sociétés de production et de régisseurs-euses dans toute la région, prêt-e-s à vous aider dans la réalisation de vos projets.

En savoir plus
Geneva Guided tour

Tours guidés

La Vieille-Ville et ses trésors, l’histoire horlogère de Genève, les grands moments de la Réforme, nos guides vous mènent au fil des rues et des détails que l’on ne saurait manquer.

Tours guidés

Geneva, la ville idéale pour votre production

Prenez conseil, contactez-nous

Téléphone :  +41 22 909 70 53

Ecrire un email à Kristelle